NOUVEAU DÉPART POUR LE SITE INTERNET DE L’AMASC !

NOUVEAU DÉPART POUR LE SITE INTERNET DE L’AMASC !

Désorganisé depuis quelques semaines, pour des raisons inconnues, le site de l’AMASC est à nouveau en ligne depuis le 5 novembre. Comme vous le constaterez, si sa facture graphique a été un peu modifiée, son esprit reste très proche du modèle initial et son architecture générale, quant à elle, n’a pas été modifiée.

Nous avons en effet profité de ce temps d’interruption pour revoir son mode de fonctionnement et élargir ses fonctionnalités.  

Désormais conçu avec le logiciel WordPress, sa gestion et la mise à jour de ses informations institutionnelles ou spécifiques devraient s’avérer plus simples. Des vidéos, des webinaires, et pourquoi pas la mise en ligne de certaines de vos publications seront possibles.

En outre, toujours rédigé dans les 3 langues de notre association (*), il dispose désormais d’un moteur de recherche.

C’est grâce à la généreuse contribution d’un professeur du Sacré-Cœur de Jette en Belgique, fils d’une ancienne, que toute cette opération de transfert a pu être réalisée. Et c’est encore grâce à lui que plusieurs membres de notre Conseil d’Administration ont pu être formés à ce nouveau logiciel. Qu’il en soit ici de tout cœur remercié !

Quant à nous, nous voyons dans le bénéfice que nous en tirons, la preuve éclatante que notre famille du Sacré-Cœur a tout à gagner lorsque nous acceptons de nous faire confiance et de réunir nos talents. Encore merci et bravo !

MPD

(*)Pour mémoire, je vous rappelle qu’en ayant recours au service de traduction automatique de Google vous avez aussi la possibilité de traduire notre site dans plus d’une centaine de langues.

Comme pour tout site Internet, il suffit de : 

  1. Taper dans le moteur de recherche de google :  https://translate.google.com
  2. Puis taper l’adresse URL du site AMASC dans l’encadré de gauche : https://www.amasc-sacrecoeur.net (NB. Le repérage de la langue est automatique)
  3. Sélectionner dans la barre à droite la langue voulue
  4. Cliquer sur le petit icône carré situé à droite de l’adresse apparaissant dans l’encadré de droite. C’est fait !